Semaine Sainte à Antigua

Me voici arrivée en Amérique Centrale, au Guatémala. Je devais retrouver Anaïs, mais à cause d’une mauvaise chute en parapente, elle se voit obligée, et c’est bien le terme 🙁 d’annuler le voyage. N’ayant pas envie de faire le voyage comme on l’avait prévu à deux, je me dit que c’est le moment de tenter une nouvelle expérience : le volontariat. Travail de 5h/jours 5jours/sem en échange du logement+repas. L’occasion de découvrir le Guatémala autrement. Grâce à Wladia, rencontrée en Colombie à l’Hacienda Venecia, je trouve un super plan à Antigua, pas loin de la capitale, que je décrirai dans un autre article. Il se trouve que j’arrive en plein Semaine Sainte et qu’ici, à Antigua, la Semaine Sainte prend une ampleur incroyable grâce au grand nombre de processions, alfombras et à cette ferveur générale qui remplit les rues d’une énergie impressionnante.

Tout d’abord, un peu de contexte. Malgré un pays à 80% évangélistes et seulement 15% de catholiques, la population reste très attachée à la religion catholique. En effet, la Semaine Sainte et Pâques sont des festivités majeures. Et pour cause, les commerces, musées et administrations sont fermés du Mercredi au Dimanche. Les enfants n’ont pas classe et beaucoup d’entreprises mettent leurs employés en congés. Ainsi, du Mercredi au Samedi, il y a des processions jours et nuits et particulièrement Jeudi et Vendredi. Les processions sortent d’une des églises de la ville avec d’énormes statues et scènes bibliques accompagnées d’un orchestre et tournent pendant 10h dans la ville. Oui 10h ! Les processions, qui ont chacune un parcours bien précis, passent sur les ‘alfombras ‘, offrandes artistiques en copeaux, sciure de bois, fleurs, fruits et tout autre objet imaginé par les familles de la ville. Tout le monde s’y met, petits et grands, pour finir l’alfombras à temps, de jour comme de nuit, avant que la procession n’arrive. Dingue !

Je me balade donc dans les rues le Mercredi après midi à la recherche de 2 processions différentes : San Cristobal el Bajo et San Francisco. Je tombe sur les premières alfombras 🙂

La procession arrive au loin. Elle est uniquement composée d’hommes vêtus de violet. Les enfants tiennent par la main leur papa porteur, c’est trop mignon. Il y a énormément d’encens. C’est juste incroyable ! La représentation du Christ est suivie de près par la Vierge portée par les pompiers dont quelques femmes. L’orchestre suit derrière. C’est génial !

Encore plus d’alfombras et une fratrie de 4 frères qui s’attellent énergiquement. Je découvre qu’il n’y a pas seulement des hommes en mauve mais aussi des hommes déguisés en Romains !

Je déambule dans les rues pavées d’Antigua. Je découvre ses églises en ruines après les nombreux tremblements de terre. Je retombe sur la procession de San Cristobal de nuit, une toute autre dimension ! On nous distribue des petits cierges.

Joaquin qui m’accueille en volontariat m’avait prévenu « Chofis (mon surnom!), cette nuit, personne ne dort, il faut absolument que tu restes dans les rues pour voir les alfombras ». Il me rejoint donc avec Erica, sa copine colombienne, et nous partons à la découverte des plus belles alfombras de la Semaine Sainte. Je n’ai pas de mot assez intense pour décrire ce qu’il se passe. Toutes les familles, amis, commerces, travaillent d’arrache pied avec une finesse qui est juste démente ! La Sentencia passe à côté, normal : ce sont les Romains qui décrètent la sentence pour Jésus avec torches, chevaux… un vrai spectacle vivant.

Difficile d’élir la plus belle des alfombras… Celles ci-dessous font partie de mes préférées. Le Jaguar !!! Pensée pour l’équipe Ecuador avec la quête du jaguar de Mat 😉

Ils ont une créativité qui m’émerveille : fleurs, fruits, des couleurs plus pétantes les unes que les autres et des dessins qui sont plus créatifs les uns des autres. J’ai même vu une tête de Jésus sculptée dans une pastèque, vous y croyez ?! On s’entend, il est 2h du matin et certains travaillent depuis 20h et travailleront jusqu’à 8h du matin. 3h, il est l’heure d’aller voir la procession de la Merced. La procession est gigantesque ! Cette fois, ils ont un tissu blanc sur la tête. Vous pouvez aussi voir les grandes perches, éléments de déco mais pas seulement, en forme de trident, ça leur sert à soulever les fils électriques pour éviter les catastrophes.

Le lendemain, Vendredi Saint, nous allons voir la procession de la mort du Christ avec Erica. Tous les hommes sont en noirs, toujours autant d’encens et les petits qui accompagnent leur père. Les alfombras font toujours partie du spectacle, à mon plus grand bonheur ! Les nombreux cuivres de l’orchestre me transportent.

Le Samedi, c’est au tour des femmes de rentrer en jeu pour la procession de la Vierge qui pleure son fils. J’en profite pour prendre leur médaillon en photo et le programme : chacune a un tour de rotation (numéro qui correspond à un point géographique dans le programme) et une place dans le cortège. Les rotations se font à une telle rapidité ! Et toujours plein d’alfombras, cette fois-ci mention spéciale pour les tortues dans leur piscine 😀

J’accompagne l’orchestre sur une bonne centaine de mètres, toujours transportée par cette puissance. J’ai l’occasion de prendre la fin du cortège en photo. En effet, ils ont une organisation parfaite : les éboueurs au taquet & le camion poubelle suivent pour jeter toutes les alfombras piétinées. Avant d’être jetés, fruits et légumes sont récupérés par la population.

Je dépasse la procession pour aller à la rencontre des alfombras en cours de finition. Petite pensée pour Pâques grecque avec les oeufs d’une des alfombras 🙂

Le dimanche, assez paradoxalement, moins d’alfombras et pas de grandes processions mais plein de petites dans les différentes villes. Je vais dans la famille de Joaquin donc je n’ai pas l’occasion d’y assister. Je vais vivre une belle journée dans la famille du frère du père de Joaquin. Ils sont tellement adorables et chaleureux. Je les connais à peine et ils m’accueillent à bras ouverts. Vous l’aurez compris, le Guatémala me touche dès la première semaine !

10 Replies to “Semaine Sainte à Antigua”

  1. Tout simplement magnifique !
    Prooooofites copine <3

    1. Ouiiiiiiii promis 🙂

  2. Leurs visages sont aussi beaux que leur foi et dessins de fleurs et fruits. Leurs sourires illuminent nos journées. Tous les instants que tu vis (sauf peut être avec les douaniers) doivent remplir ton coeur d’une énergie incroyable et les yeux de souvenirs inoubliables…. Merci de partager ces instants et ces lieux où je ne pourrai jamais aller au vu de l’altitude. Prends bien soin de toi.
    Bises Sylvie P

    1. Bonjour Sylvie, merci pour ce beau message. En effet, je vais revenir la tête pleine de magnifiques souvenirs indélébiles ! Merci de suivre mes aventures. Bises 🙂

  3. Tant de croyance laisse rêveur.Apres notre Dame qui brûle 🥵
    F une. Prière pour moi .
    Attention si tu es tte seule .Gros 😚 bisous 😘

    1. ça marche ma Clo. Ne te fais pas de souci pour moi, je ne suis jamais vraiment en solo. Gros bisous !!

  4. Aaah le Guatemala ! J’ai vu lundi dernier , une émission sur le fonctionnement des volcans et comme par hasard , c’était au Guatemala sur l’énorme volcan le Pacaya . 😮
    Mais depuis quelques mois , je vois pas mal de documentaires sur le Pérou , la Patagonie , les Galapagos et l’Amazonie .
    Je me demande si t’es pas suivie par une équipe de télé ! 🙂
    Je te souhaite bon séjour au Guatemala et travail bien !
    Bonne continuation a+  » Chofis  » . 😉

    1. Oui il y a énormément de volcans au Guatémala, ils sont magnifiques ! l’un des prochain article sera sur mon ascension au volcan Acatenango, une merveille 😀
      Génial ces coincidences de reportages en parallèle de mes sauts de puce ! Encore merci pour ces commentaires réguliers 🙂
      A bientôt

  5. Toutes ces couleurs, ces rencontres … Quelle belle arrivée au Guatemala 🙂 Profites soso ou plutôt « Chofi »

    1. Ouiii promis j’en profites. Gros bisous ma Flo !!